ROMAN BONA, LE PLAISIR D’ÊTRE LA
02/05/2016
LOLO LA JOUE EN SOLO
03/04/2016
LE FRISSON D'UN ALBUM POUR VICTORIA
03/03/2016
LAURE BOUTELOUP L'A FAIT !
10/01/2016
SANA, LA FILLE D'EN BAS...
25/11/2015
LE MOME DU BATACLAN
16/11/2015
LE SIECLE DU MENSONGE
20/05/2015
LE COUP DE GUEULE DU FLEUVE ROUGE
01/02/2015
ENCORE UNE YEAR
26/12/2014
UN JOUR PEUT-ETRE ...ELLIE CROQUISON
25/05/2014
ROMAIN BACON A TOUT COMPRIS
02/04/2014
SOTCHI LA HONTE
16/02/2014
S Q Y, AU BONHEUR DE JEFF
20/01/2014
GUILLAUME JUDAS, LE TALENT N'A PAS D'AGE
09/09/2013
L'EXIL DE VINCENT GIRARDIN
26/05/2013
LA PASSION SELON KELLY GAMBIER
12/05/2013
ANTOINE GORICHON MERITAIT BIEN CA !
23/04/2013
LA MARCHE D'ELO
05/04/2013
VICTOR ...UN AUTRE LEBLOND !
08/08/2012
DAVID BOUILLAUX, LA VIE CONTINUE ...
03/06/2012
NOM : LEBLOND PRENOM : ALLIAUME
03/04/2012
BENJAMIN PASCUAL IS BACK
16/03/2011
LE DIJONNAIS NOUVEAU EST ARRIVE
09/02/2011
L'AVENIR C'EST ALLIAUME LEBLOND
29/09/2010
MICKAEL DUPUIS COURT TOUJOURS...
07/02/2010
ADRIEN GUILLONNET LE DEBUTANT
08/06/2009
REMY GAUTHIER:DU RAP A LA POLICE
27/04/2009
BARBARA FONSECA CONJUGUE LE CYCLISME AU FEMININ
02/04/2009
CLEMENT + DAMIEN = MAS
31/03/2009
CHRISTIAN MOLLET: LA GINGUETTE VA FERMER SES VOLETS
12/03/2009
LA PASSION SELON KELLY GAMBIER

 

"Une picarde à Paris", ce pourrait être le titre d'un roman !

 

 Kelly GAMBIER lors de la présentation du CSM Villeneuve la garenne.

 

Si Kelly Gambier a élu domicile en banlieue, à Viry Chatillon dans l'Essonne, elle naquit à Creil dans l'oise, il y a 25 ans. C'est en effet le 7 avril 1988 que sa jolie tête blonde apparut au grand jour, et à présent, aux côtés de Christophe Desbois son compagnon, elle prend la vie à pleine dent, dans l'esprit d'un bonheur simple.

Pour autant, Kelly ne se contente pas de vivre pour vivre, ses ambitions sont nombreuses et sa passion pour le cyclisme ne dévore pas toutes les autres. Elle débuta très tôt dans la compétition, à 8 ans !         Les couleurs des clubs de Liancourt, Compiègne, Nogent sur oise, Clermont et Epinay sur seine, contribuèrent à faire de Kelly une cycliste accomplie. Aujourd'hui, c'est toute de blanc vêtue, au CSM Villeneuve la garenne, un team féminin de division nationale, qu'elle continue sa carrière de sportive.     Sa saison 2013 peut enfin prendre son envol, après plusieurs semaines de doutes, causées essentiellement par une douleur à un genou qui refusait de disparaitre. Une 5ème place lors d'une épreuve nationale, il y a peu, suffit à relancer la belle francilienne d'adoption, sur la route d'un accomplissement probable.

Kelly est sous contrat avec son club, elle exerce en parallèle le métier d'animatrice au sein même de l'association. Elle aime rendre la monnaie de la confiance qu'on lui accorde par des résultats sur le vélo, une blessure n'est donc jamais la bienvenue ! Derrière son masque de gentillesse, il y a la volonté de réussir, l'envie de croquer la vie, le besoin de faire des choses. Dans quelques jours, elle prendra la direction de Nancy, pour passer les premiers tests qui la mèneront espérons-le, à intégrer l'armée de terre, puisque tel est son souhait. Elle rêve de piloter un hélicoptère, elle garde pourtant les pieds bien sur terre, elle sait que ce ne sera pas facile, mais elle ne se fait pas une montagne du travail à accomplir pour parvenir à ses fins ! Son boy friend est lui aussi dans l'armée, il aime lui aussi le cyclisme, ils étaient faits pour se rencontrer. Dans l'absolu, la vie de Kelly et celle de Christophe sont liées par des points importants, l'un des meilleurs souvenirs de Kelly étant son succès au Tour de charentes maritimes, parce que Christophe était présent ... La réussite tient souvent par le soutien des gens qui nous entourent, Kelly Gambier avec son compagnon-entraineur et aussi Jean Pierre Dutilleul (l'un des coachs de l'équipe cycliste de l'armée de terre), peut avancer tranquillement dans l'avenir.

 

Un sprint gagnant ! 

 

Les souvenirs sont aussi des vecteurs de confiance, et le port du maillot de l'équipe de France en est un merveilleux. Un jour, en Hollande, le pays des tulipes, où le cyclisme est un sport roi, elle l'a porté pour la première fois. Comme ce premier succès à l'échelon national, en 2012, une belle victoire à "La Mérignacaise", pour que les portes de l'envie s'ouvrent en grand. Finis les doutes d'un genou récalcitrant, finies les nuits difficiles et les projets stagnants, Kelly a de nouveau figé son regard vers l'avant. Elle veut se faire plaisir avant toute chose, elle refuse l'idée d'avoir des idoles, même si Nacer Bouhanni le champion de France pro et Chrystelle Ferrier-Bruneau  ("une collègue"), lui inspirent le respect.                                                                                        

Elle aime ce qu'elle fait et avec qui elle le fait,c'est ça son véritable moteur. Kelly Gambier offre une belle image du cyclisme féminin.