BENOIT DRUJON AU VC TOUCY

 Professionnel dans l'équipe Big Mat Auber 93 durant ces deux dernières saisons, Benoit Drujon doit se résoudre à rentrer dans le rang. Vainqueur d'une étape du tour de Normandie 2012, il a également obtenu de nombreuses places d'honneur dans les sprints massifs,  exercice de style dans lequel il excelle. Stéphane Javalet, le coach indéboulonnable du team banlieusard, a décidé de rajeunir ses effectifs pour l'année 2014. Alors, à seulement 28 ans, Benoit fait les frais de cette stratégie. Pourtant, le cadet des Drujon va toujours aussi vite aux arrivées, mais la France possède pour l'avenir trois des meilleurs finisseurs du monde (Démare, Bouhanni et Coquard)... Peut-être que le technicien Javalet a réfléchi, et décidé d'oeuvrer pour sa paroisse, en essayant lui aussi de découvrir un jeune fou de la dernière ligne droite. Il misera donc sur l'extrême jeunesse du nouveau venu, Yannis Yssaad, pour tenter de rivaliser dans ce domaine bien spécifique. Le bonheur des uns faisant le malheur des autres, le jeune Yssaad est un vrai talent, et nous verrons bien si le choix était aussi judicieux que ça, en tous cas, sans risque, rien n'est possible ! En attendant le verdict, Benoit Drujon va rejoindre le VC Toucy, ne serait-ce que pour se faire plaisir.

Avec son copain et entraineur, David Han, Benoit Drujon trouvera le plaisir de faire du vélo autrement.

 Celui de se rapprocher de son entraineur, David Han, qui s'il se réjouit de l'affaire, aurait tout de même préféré que son pote reste chez les pros. Enfin, maintenant que l'histoire est réglée, force est de constater que la côte du VC Toucy va prendre une tout autre dimension, lors des manches de coupe de France DN2. Avec l'arrivée de ce garçon correct, sympa et souriant dans l'entourage de l'équipe fanion icaunaise, aux côtés de Benjamin Pascual, de Benoit Geoffroy, de Luc Lutsen, et du très doué Jérémy Cabot, le trio de mômes, Jérémy Maison, Adrien Guillonnet et Aurélien Lionnet, n'aura qu'à bien se tenir. Si on y ajoute Geoffrey Corniau, tout droit venu du team "UV Aube-Charlott" (la présentation de ce coursier eclectique sera faite sur le site dilem très prochainement), l'équipe 2014 du VC Toucy a de la gueule ! Si Loïc Forestier est parti à Chalette, si Max Pinel a rejoint le CM Aubervilliers 93, et si Alex Riegert a signé au team Peltrax-CS Dammarie les Lys, souhaitons leur bonne chance.

Benoit Drujon sera donc un vrai électron libre, un vrai apport au groupe, un vrai supplément de positivité, et le challenge à relever sera d'autant plus intéressant. Au moins, en cas d'arrivée au sprint, la tactique sera des plus aisées, le CM Aubervilliers des années 2010 et 2011 en avait grassement profité !

Pour le VC Toucy et son maître d'oeuvre, le président Philippe Gerbaut, l'arrivée de Benoît Drujon est une aubaine. En effet, il a remarqué comme beaucoup de monde, que bien souvent lors des manches DN2, les coureurs au maillot blanc font la course à la pointe du combat. Pourtant, à l'arrivée, le manque de sprinter les empêche de "scorer". Grâce au troyen, la situation pourrait bien évoluer dans le bon sens. Pour David Han, le responsable du groupe, Benoît Drujon est un ami avant tout, mais il est aussi un coureur avec qui il travaille depuis quelques années. Les idées de David restent donc mitigées, partagées entre son souhait qui était d'obtenir le mieux possible pour lui, mais également celui de la réalité de la conjoncture actuelle, qui l'oblige aujourd'hui à revoir ses plans.

2014 s'annonce comme un nouveau défi pour Benoît Drujon. D'un côté prendre du plaisir avec une équipe familiale et peu expérimentée, et de l'autre, justement, apporter son expérience d'un niveau supérieur, pour que les jeunes réussissent à franchir le pas. Lors des manches de coupe de France, les Cabot, Lionnet, Guillonnet et Maison, pourront s'échiner dans le vent, Pascual, Lutsen, Corniau et Geoffroy pourront se jeter à corps perdus dans les coups, ils sauront tous que Benoît Drujon sera là pour marquer des points, en cas de regroupement général tardif. Un atout essentiel pour la réussite de l'esprit d'équipe, et pour envisager plus sereinement un objectif de top 10 très accessible désormais.

Pour le VC Toucy, Benoît Drujon est un beau cadeau !