ALNA BURATO UNE BELLE IMAGE DU VELO
28/02/2017
LE GRAAL DE JEROME GREVIN
24/11/2016
LEON DE MAI
18/05/2016
ROMAN BONA, LE PLAISIR D’ÊTRE LA
02/05/2016
LOLO LA JOUE EN SOLO
03/04/2016
LE FRISSON D'UN ALBUM POUR VICTORIA
03/03/2016
LAURE BOUTELOUP L'A FAIT !
10/01/2016
SANA, LA FILLE D'EN BAS...
25/11/2015
LE MOME DU BATACLAN
16/11/2015
LE SIECLE DU MENSONGE
20/05/2015
LE COUP DE GUEULE DU FLEUVE ROUGE
01/02/2015
ENCORE UNE YEAR
26/12/2014
UN JOUR PEUT-ETRE ...ELLIE CROQUISON
25/05/2014
ROMAIN BACON A TOUT COMPRIS
02/04/2014
SOTCHI LA HONTE
16/02/2014
S Q Y, AU BONHEUR DE JEFF
20/01/2014
GUILLAUME JUDAS, LE TALENT N'A PAS D'AGE
09/09/2013
L'EXIL DE VINCENT GIRARDIN
26/05/2013
LA PASSION SELON KELLY GAMBIER
12/05/2013
ANTOINE GORICHON MERITAIT BIEN CA !
23/04/2013
LA MARCHE D'ELO
05/04/2013
VICTOR ...UN AUTRE LEBLOND !
08/08/2012
DAVID BOUILLAUX, LA VIE CONTINUE ...
03/06/2012
NOM : LEBLOND PRENOM : ALLIAUME
03/04/2012
BENJAMIN PASCUAL IS BACK
16/03/2011
LE DIJONNAIS NOUVEAU EST ARRIVE
09/02/2011
L'AVENIR C'EST ALLIAUME LEBLOND
29/09/2010
MICKAEL DUPUIS COURT TOUJOURS...
07/02/2010
ADRIEN GUILLONNET LE DEBUTANT
08/06/2009
REMY GAUTHIER:DU RAP A LA POLICE
27/04/2009
BARBARA FONSECA CONJUGUE LE CYCLISME AU FEMININ
02/04/2009
CLEMENT + DAMIEN = MAS
31/03/2009
CHRISTIAN MOLLET: LA GINGUETTE VA FERMER SES VOLETS
12/03/2009
ENCORE UNE YEAR

C'est bientôt 2015 !

L'affaire est régulière et inévitable, alors on y va tranquillement, sans se presser. Pourquoi m'inquièterais-je ?  Ma 55ème année va débuter en fanfare, encore que maintenant il y a quelques instruments bancals sur la scène. Le regard reste très affûté, même si ce n'est pas le cas de toute la troupe de mes organes...les orgasmiques mis à part ! 2014 m'a apporté son lot d'emmerdes et de rigolades comme d'habitude. J'ai rencontré des âmes intéressantes et même surprenantes parfois. J'ai croisé mon quota de connards et de connasses également, mais sans eux, la vie ne deviendrait-elle pas trop belle ou trop monotone ?

J'ai fini mon second roman et je m'en vais le proposer à des éditeurs divers. J'ai pris énormément de plaisir à l'écrire ce roman, mais aussi à coucher sur le papier quelques articles, des nouvelles, des petites histoires qui m'habitent profondément, insidieusement. 

Je ne représente aucun courant, aucun lobby, aucune idéologie partisane. Je ne suis que moi, un baladin de la vie, un acrobate de la pensée que je déteste unique. J'aime les gens différents. Les souffleurs de verre, les auteurs de rêves, les amoureux de la liberté, les fantaisistes, les inutiles qui s'ignorent, les incompétents de la gâchette. Je débats très peu, puisque je ne suis pas loin de penser que tout le monde a raison !  J'ai le sentiment que s'accrocher à des certitudes est peut-être une voie sans issue, ou alors une issue fatale.

Le monde est devenu un amas de gens séparés par des convictions, des religions, des idéaux politiques. La gestion profiteuse de tous les communautarismes et de toutes les "grandeurs" illusoires et d'un autre temps, ramène nos visions au joug de la royauté d'avant 1789, et tout ce qu'il y a de sanglant et d'injuste allant avec. Nous vivons sur une planète où l'air est encore respirable, mais pour combien de temps ? Les rois du monde font semblant d'être des humains, alors que les animaux ont cent fois plus de conscience, de logique, et de solidarité qu'eux.

 

 La Libye

 

 Quelle crise ?

Aujourd'hui, on lance des projets à coup de milliards de dollars ou d'euros. Aujourd'hui, on envahit des pays afin de renverser un gouvernement totalitaire et mettre en place une copie presque conforme, mais avec un leader plus conciliant, pour assouvir l'appétit des dents longues de l'occident. Tout ça pour le gavage des multinationales et leur pérennité en agrandissant leur terrain de jeu, au détriment de la vie des peuples !!!

 

 Quelle crise ? Seulement le pouvoir entre des mains sales ! Là, il se gausse d'avoir fait un chiffre meilleur que l'exercice précédent. Là, il partage la richesse entre amis. Là, il bannit la liberté d'expression. Là, il ferme des entreprises faisant des bénéfices. Là, il libère des voyous faisant parti de la famille ... et j'en passe !

 

     

                       Les maitres du monde en pleine crise  ...

 

              2015 arrive! Il n'y a vraiment pas de quoi s'en faire. Parce que le jour est toujours plus clair que la nuit. Parce que à la fin du mois nous avons toujours une paie.

Parce que je ne regrette pas d'être là.

Parce que je crois toujours que l'année suivante sera meilleure.

Et parce que surtout, je vous remercie de me garder parmi vos amis ...

 

... Bonne année à tous !