ROMAN BONA, LE PLAISIR D’ÊTRE LA
02/05/2016
LOLO LA JOUE EN SOLO
03/04/2016
LE FRISSON D'UN ALBUM POUR VICTORIA
03/03/2016
LAURE BOUTELOUP L'A FAIT !
10/01/2016
SANA, LA FILLE D'EN BAS...
25/11/2015
LE MOME DU BATACLAN
16/11/2015
LE SIECLE DU MENSONGE
20/05/2015
LE COUP DE GUEULE DU FLEUVE ROUGE
01/02/2015
ENCORE UNE YEAR
26/12/2014
UN JOUR PEUT-ETRE ...ELLIE CROQUISON
25/05/2014
ROMAIN BACON A TOUT COMPRIS
02/04/2014
SOTCHI LA HONTE
16/02/2014
S Q Y, AU BONHEUR DE JEFF
20/01/2014
GUILLAUME JUDAS, LE TALENT N'A PAS D'AGE
09/09/2013
L'EXIL DE VINCENT GIRARDIN
26/05/2013
LA PASSION SELON KELLY GAMBIER
12/05/2013
ANTOINE GORICHON MERITAIT BIEN CA !
23/04/2013
LA MARCHE D'ELO
05/04/2013
VICTOR ...UN AUTRE LEBLOND !
08/08/2012
DAVID BOUILLAUX, LA VIE CONTINUE ...
03/06/2012
NOM : LEBLOND PRENOM : ALLIAUME
03/04/2012
BENJAMIN PASCUAL IS BACK
16/03/2011
LE DIJONNAIS NOUVEAU EST ARRIVE
09/02/2011
L'AVENIR C'EST ALLIAUME LEBLOND
29/09/2010
MICKAEL DUPUIS COURT TOUJOURS...
07/02/2010
ADRIEN GUILLONNET LE DEBUTANT
08/06/2009
REMY GAUTHIER:DU RAP A LA POLICE
27/04/2009
BARBARA FONSECA CONJUGUE LE CYCLISME AU FEMININ
02/04/2009
CLEMENT + DAMIEN = MAS
31/03/2009
CHRISTIAN MOLLET: LA GINGUETTE VA FERMER SES VOLETS
12/03/2009
LOLO LA JOUE EN SOLO

Dans la Nièvre, le cyclisme de haut niveau a perdu de sa superbe !

La crise n'épargne pas plus les nivernais que les autres, alors les gens du cru font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont. Il fut un temps pas si lointain ou les structures du VS Nivernais Morvan, du C.C Varennes-Vauzelles, ou bien de la Jeune Garde Nivernaise, entres autres, suffisaient largement pour montrer que le talent n'avait pas besoin de s'enfuir loin du département, ni pour se faire plaisir, ni pour réussir. Il y eut des coureurs amateurs que les spectateurs avertis n'oublieront jamais. Les Finot, Vernisse, Bolay, et biens d'autres encore, qui ont dans les années 80, offert une couverture dorée à leurs voisins de palier amoureux des bicyclettes à boyaux. En hommage à Bernard Thévenet, à Michel Laurent, à la famille Martinez,à Jean François Bernard et j'en passe sans doute. A la suite de ces glorieux anciens, la Nièvre a encore rêvé pendant plusieurs années. A présent, il reste un Martinez chez les pros, Yannick le sprinter. Il y a aussi Julien Bernard, le môme à Jeff, immigré chez les "Amerlocs" de Trek, après avoir fait les beaux jours du SCO Dijon. Hormis ces deux là, c'est rideau, vide, nada ! Ils sont les seuls représentants de métier de la chapelle fifty-eight ! En élites, à l'heure des divisions nationales chères à la FFC, aucune association de bienfaiteurs n'a réuni les fonds nécessaires pour se "payer" une belle équipe, pas même en DN3, le désert !

 L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

                                                                                                                                    Loïc FORESTIER.

Pourtant, dans ce marasme géant, il reste malgré tout un jeune homme hors circuit, Lolo, né il y a 26 ans à Cosne sur Loire ! Plutôt talentueux sur tous les terrains, Loic Forestier, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a bien offert un morceau de sa jeunesse euphorique au VC Toucy, avec ses potes Tom Lerasle et Sébastien Bergeret, puis au Guidon Chalettois, pour être dans les normes fédérales,mais il a décidé ensuite, de son propre chef, de se mettre en marge d'une règle du jeu parfois bien difficile à comprendre ... Malgré le fait qu'il réside aujourd'hui à Pouilly sur Loire, c'est au VS Nivernais-Morvan qu'il a signé sa licence de première catégorie en 2016. Il est donc le fleuron du cyclisme nivernais, seul et unique 1ère caté du département, toujours vallonné jusqu'aux entrailles, sous les échos fantomatiques de Chateau-Chinon, d'où résonnent chaque jour le souvenir de leur illustre président, François Mitterrand !

Lolo a les crocs ! Il a remporté cet hiver 11 cyclo cross, avant de se faire un début de saison prometteur sur la route, avec une gagne à Loches en Indre et Loire (photo), une 3ème place à St Pourçain, une 4ème à Poilly et une 7ème à St Saulge, le fief de l'ami Jean-Mi Quéré, le speaker organisateur local.

 Bien sûr, dans sa situation, vu son isolement, Loic ne peut pas participer à toutes les grandes épreuves : - La seule chose qui m'ennuie, c'est de ne pas pouvoir participer aux courses par étapes, autrement je suis très heureux comme ça, je ne me prends pas la tête !

Et puis il y a la vie, il travaille à décathlon, et le vélo est devenu un vrai loisir depuis qu'il a percé les murs trop solides des teams DN. : - Je fais tout comme j'ai envie de le faire, et je le vis bien mieux comme ça !  

Hormis Loic Forestier, il faut signaler la présence de quelques globe-trotter du 58 dans le peloton élite. Benjamin Pascual et Guillaume Barillot au SCO Dijon, Damien Gazut au VC Toucy, Romain Gioux au VS Chartrain, et le très bon Romain Barroso au Guidon Chalettois. La Nièvre est le cœur de Loic Forestier, et finalement, malgré l'absence de belles équipes, il est revenu là où il se sent le mieux, chez lui ! 

Loin des obligations liées à une équipe, malgré sa conversion en solo, Loic Forestier a probablement encore de belles saisons devant lui ...l En attendant une relève possible, il fera grincer les freins et mouillera sans compter le maillot de son cher VSNM.