ALNA BURATO UNE BELLE IMAGE DU VELO
28/02/2017
LE GRAAL DE JEROME GREVIN
24/11/2016
LEON DE MAI
18/05/2016
ROMAN BONA, LE PLAISIR D’ÊTRE LA
02/05/2016
LOLO LA JOUE EN SOLO
03/04/2016
LE FRISSON D'UN ALBUM POUR VICTORIA
03/03/2016
LAURE BOUTELOUP L'A FAIT !
10/01/2016
SANA, LA FILLE D'EN BAS...
25/11/2015
LE MOME DU BATACLAN
16/11/2015
LE SIECLE DU MENSONGE
20/05/2015
LE COUP DE GUEULE DU FLEUVE ROUGE
01/02/2015
ENCORE UNE YEAR
26/12/2014
UN JOUR PEUT-ETRE ...ELLIE CROQUISON
25/05/2014
ROMAIN BACON A TOUT COMPRIS
02/04/2014
SOTCHI LA HONTE
16/02/2014
S Q Y, AU BONHEUR DE JEFF
20/01/2014
GUILLAUME JUDAS, LE TALENT N'A PAS D'AGE
09/09/2013
L'EXIL DE VINCENT GIRARDIN
26/05/2013
LA PASSION SELON KELLY GAMBIER
12/05/2013
ANTOINE GORICHON MERITAIT BIEN CA !
23/04/2013
LA MARCHE D'ELO
05/04/2013
VICTOR ...UN AUTRE LEBLOND !
08/08/2012
DAVID BOUILLAUX, LA VIE CONTINUE ...
03/06/2012
NOM : LEBLOND PRENOM : ALLIAUME
03/04/2012
BENJAMIN PASCUAL IS BACK
16/03/2011
LE DIJONNAIS NOUVEAU EST ARRIVE
09/02/2011
L'AVENIR C'EST ALLIAUME LEBLOND
29/09/2010
MICKAEL DUPUIS COURT TOUJOURS...
07/02/2010
ADRIEN GUILLONNET LE DEBUTANT
08/06/2009
REMY GAUTHIER:DU RAP A LA POLICE
27/04/2009
BARBARA FONSECA CONJUGUE LE CYCLISME AU FEMININ
02/04/2009
CLEMENT + DAMIEN = MAS
31/03/2009
CHRISTIAN MOLLET: LA GINGUETTE VA FERMER SES VOLETS
12/03/2009
LEON DE MAI

Avec ce jeu de mot facile, le raccourci du début de saison de Léon Dumay prend toute sa valeur. Le junior du SCO Dijon, que je connais depuis ses débuts, progresse chaque année un peu plus. Son gabarit longiligne (1.94 pour 74 kgs) ne lui permet d'ailleurs pas de passer inaperçu, mais de toute façon, même s'il mesurait 1.50 m, son esprit combatif lui ferait crever l'écran.

L’image contient peut-être : 1 personne

 

Pourquoi Léon de mai ?

Tout simplement parce que depuis l'éclosion du muguet, le garçon a concrétisé son travail hivernal par des performances régulières et assez "visuelles". Le plaisir que j'éprouve à fréquenter encore un peu le milieu cycliste, se résume probablement par le fait qu'au hasard d'une route, je peux encore avoir la chance de croiser un Léon Dumay ... En 2016, à bientôt 18 ans (il les aura le 22 juin), il est évident que Léon débute un cycle qui pourrait le mener à l'élite dans un avenir plutôt proche. Lorsqu'il débuta en 2008, le gamin à la bonne bouille était pupille 2, sous les couleurs de la Persévérante de Pont sur Yonne, où il resta jusqu'en cadet 2, en 2014. Il fut d'abord un jeune coureur dans la bonne moyenne, pas moins, mais pas plus. Même si quelques trous bouchés à la vitesse grand V faisait de lui un rouleur potentiellement capable. Pour grimper les échelons, il faut du temps, il en avait.  Plusieurs victoires et podiums dans les catégories de jeunes, et cerise sur le gâteau, comme cadeau d'adieu à son club formateur, il enfila un beau maillot de champion de bourgogne cadets. La persévérante de Pont sur Yonne, chère au président Gilles Adrien, a toujours répondu présente pour lui. Aujourd'hui encore, on sent bien que les performances de Léon font plaisir à ses anciens collègues. Son destin, depuis l'an passé, Léon Dumay l'a imaginé affublé du maillot noir de Dijon, le SCO pour les connaisseurs. La bas, il est sûr de pouvoir continuer à progresser, entouré de jeunes ambitieux et de compétences dirigeantes flagrantes, avec en ligne de mire l'équipe DN1 locale. Partir fut donc une remise en question, confirmant une envie d'ailleurs pour le môme de Compigny. En seconde année de section sportive à Chalons sur Saône, telle fut l'autre variante de ce changement inéluctable. 2015, junior 1, des prémices de talent, 13ème du championnat de France chrono, 6ème de l'étape chrono du circuit icaunais. Lutter contre le temps, comme ses idoles Jens Voigt et Fabian Cancellara, voilà son effort préféré ! En 2016, junior 2, il fait 2 d'une étape de la flèche ardéchoise et 4 du classement général. 12ème des boucles de l'avesnois (13ème du chrono). 7ème de la route d’Éole. Et puis, voici ce mois de mai, avec une belle 4ème place à Aix en othe, en première caté, après avoir souvent mis le nez à l'avant de la course. Léon est en plus bien sympa, il répond gentiment à quelques questions

Pour l'instant,quel est ton meilleur souvenir dans le vélo ? Sans hésiter, le championnat de France junior l'an passé aux Pieux ! Ta plus grande déception ? Dans la mesure ou je ne me mets pas de grosse pression personnelle, je n'ai pas eu d'énorme déception pour l'instant ! Quels sont tes objectifs dans la vie ?  Avoir un bon job, réussir à intégrer Sciences Po, et atteindre le plus haut niveau possible en cyclisme ! Comment t'imagines-tu dans 20 ans ?  Heureux et épanoui dans ce que je ferai ! Quels sont tes hobbies en dehors du vélo ? Passer du temps avec mes amis ! Qu'attends-tu du prochain tour de France ? Un beau spectacle, ce serait déjà bien !

La tête sur les épaules, le jeune homme n'a pas de souci à se faire, probablement qu'il atteindra la majorité de ses objectifs, je le lui souhaite en tous cas. Et puis, il risque de le faire avec humour, puisqu'il ose être fan de Louis de Funès !

Et si au bout d'un mois de mai prometteur, l'avenir tendait les bras à Léon Dumay ?