LA PHILOSOPHIE DE LEON DUMAY
20/02/2018
LA NOUVELLE ANNEE SANS EUX
02/01/2018
REQUIEM POUR DEUX FOUS
14/12/2017
AU SOUVENIR DE GREGO
29/05/2017
ALEP ROUGE SANG
23/09/2016
LE MOME DU BATACLAN
16/11/2015
S Q Y, AU BONHEUR DE JEFF
20/01/2014
GUY CRAZ, LE BON VENT DES ANNEES 80
31/12/2013
KEVIN LE CUNFF DU VTT A LA ROUTE
25/08/2009
LA PHILOSOPHIE DE LEON DUMAY

Léon DUMAY aura 20 ans le 22 juin prochain. Il est né à Compigny, proche de Pont-sur-Yonne. Léon ? C'est un petit gars de l'Yonne bien dans ses pompes, et fidèle à sa philosophie qui consiste à être, sans forcément paraître. Malgré cela,  je pense que son talent de terrien ne pourra jamais lui offrir "l'invisibilité" dont il a sans doute parfois rêvé. Oh bien sûr, comme tout le monde, il ne se cache pas lorsqu'il réussit à plaire pour une raison ou une autre, mais c'est toujours avec une certaine retenue, pleine d'intelligence et de respect. Ses études l'ont amené en Bretagne, à Rennes, pour effectuer sa première année en science Po. Une tête bien faite, et bien remplie.

 L’image contient peut-être : 1 personne

L'intello ou le cycliste ? Léon DUMAY est les deux à la fois ! 

 Pour lui, le cyclisme reste tout de même une belle alternative à l'évolution de sa vie, même si comme il dit, il ne se prend pas trop la tête. D'ailleurs, il me fait beaucoup penser à la façon d'être d'Adrien Guillonnet, coureur dijonnais (actuellement l'un des meilleurs amateurs français), et qui semble être comme une sorte de frère spirituel pour notre Léon. - J'aime sa façon de voir les choses. Je l'admire aussi beaucoup en tant que coureur cycliste !

 L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur des vélos, vélo et plein air

A Pleslin, chez les bretons, le retour victorieux de Léon DUMAY nous fait plaisir à tous.

 L’image contient peut-être : une personne ou plus, vélo et plein airL’image contient peut-être : une personne ou plus, vélo et plein airLéon vient donc de retourner chez les 2ème caté, parce que sa première saison en élites a été un peu trop compliquée à gérer. Il faut dire qu'à 19 ans, il avait probablement été un peu vite en besogne, mais ce n'est pas toujours évident à cet âge-là, de jumeler études et sport de haut niveau. - J'avais besoin de reprendre confiance !  C'est certainement un bon choix puisqu'il vient de renouer avec la victoire lors de sa toute première course de la saison ! Puisque la Bretagne l'a accueilli, il fallait bien qu'il trouve un nouveau club. - J'ai choisi le "team Pays de Dinan" parce qu'ils m'ont fait confiance malgré mon peu de résultats en 2017.  Et puis, j'ai senti une bonne ambiance familiale. Pour mon bien-être personnel, c'était l'idéal.

Léon DUMAY a encore tout l'avenir devant lui. Il a envie de retrouver l'élite, mais pour lui, ce n'est ni une fin en soi, ni un objectif primordial. - Evidemment que j'ai envie de remonter en 1ère caté, mais pour moi, c'est seulement un détail de ma vie ! Effectivement, il y a du Adrien Guillonnet en lui ! Il reviendra de temps en temps dans l'Yonne, chez ses parents. D'ailleurs, il sera le 4 mars prochain au départ de l'épreuve de Coulommiers dans le 77, à quelques dizaines de kilomètres du foyer parental. Il a un grand regret : - Je suis déçu de ne pas pouvoir rester pour effectuer le Tour Yonne-Nord avec mes amis de la Persévérante de Pont ! Effectivement, cette belle épreuve en ligne, organisée par Gilles Adrien et toute son équipe de bénévoles, aura lieu le week-end suivant. Léon sera malheureusement reparti chez les bretons. Je n'ai pas osé lui demander s'il pleuvait souvent là-bas. En voyant la photo de sa victoire, j'avais déjà ma réponse. Ceci n'étant qu'une petite note d'humour pour mes amis bretons que j'aime beaucoup. A ma question : Comment envisages-tu ton avenir dans le cyclisme ? Sa réponse fut tout à fait en phase avec sa belle philosophie : - mes ambitions professionnelles ne sont pas tournées vers le vélo, mais bien sûr, si j'ai une opportunité, je saurai la saisir. Pour l'instant, je me fais plaisir, et c'est là le principal de mes prérogatives. 

Il vient donc de s'imposer en force ce dimanche à Pleslin dans les Côtes-d'Armor. C'est une excellente nouvelle. Il relativise :- ce n'était qu'un critérium en 2, mais c'est bon pour la tête ! Il est fort possible que le jour de ses vingt ans, le 22 juin prochain, il fête en même temps son retour parmi ceux qui seront probablement contents de le revoir parmi eux, c'est à dire la crème des coureurs amateurs. 

Léon DUMAY restera le même. La philosophie du plaisir en bandoulière ... Bonne saison à toi môme !