ADRIEN GUILLONNET EST PRET !
08/08/2018
ELIOTT PIERRE, UN AVENIR EN MARCHE
06/08/2018
ANTONIN BRANGER GRANDIT
27/07/2018
MATHIEU URBAIN S'AMUSE AU VC TOUCY
02/07/2018
ADRIEN GUILLONNET EST PRET !

Il vient d'obtenir son diplôme d'ingénieur après quelques années d'études et de tourments. Il n'aura que 25 ans dans quelques mois, alors, aujourd'hui, tout est permis ! Adrien GUILLONNET, le francilien du SCO Dijon vient de terminer 4ème du tour d'Alsace, au milieu d'un peloton essentiellement rempli de coureurs professionnels. Comment fais t-on pour devenir pro ? Il faut avant toute chose qu'un agent s'intéresse à vous et décide de frapper à la bonne porte des managers d'équipes. Je connais suffisamment Adri pour le savoir capable de relever le défi d'un professionnel. Rien ne l'interdit, surtout pas le doute ! Son agent (il en a un), fait le maximum pour lui trouver une route "carrossable", alors croisons les doigts, et attendons qu'une porte s'ouvre … 

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout

 

       Adrien GUILLONNET, podium du tour d'Alsace. 

 

J'ai rencontré Adrien en 2009, grâce à la famille Gustave, alors que le président Christian (Gustave) venait de m'embaucher pour diriger l'équipe DN2 locale. Adrien GUILLONNET débutait la compétition. Il était cadet 2ème année. Il était mal posé sur son vélo, malhabile, un peu rondouillard, comme beaucoup de gamins à cet âge-là. Depuis, il en a fait du chemin. Une petite victoire en cadet, 4 ou 5 en junior, autant en 2ème caté, alors, je l'ai embarqué dans les bagages de mon nouveau club du VC Toucy, quand Marcoussis a fermé ses portes. Depuis tout ce temps, évidemment, je commençais à le connaitre par cœur, comme je le connais aujourd'hui, sur le bout des doigts. 

 

Je fais partie des 20% responsables de sa réussite, avec ses parents bien sûr, la famille Gustave et l'AS Marcoussis, le VC Toucy, et le SCO Dijon son club actuel. Les 80% restants lui appartiennent complètement. Ce garçon a du talent oui, mais son courage, son travail, sa détermination à ne jamais baisser les bras, l'ont amené là où il est aujourd'hui, aux portes d'un cyclisme de métier pour lequel il se pourrait bien qu'il vive de grands moments. Tout est permis vous dis-je ! Cette année, il a enjambé un nouveau mur dans sa progression, comme chaque saison depuis ses débuts. Il en est à 15 podiums en élites, dont 4 belles victoires (2ème étape du circuit du Saugeais, 3ème et 4ème étape du tour de Tarentaise, tour du Pays Roannais). Des résultats d'une grande régularité, qui l'amènent à occuper à ce jour,  la 3ème place du classement "BBV Direct Vélo" Nous allons encore bosser pour finir cette jolie saison en beauté. Un baroudeur, un battant, un coureur à l'instinct, un coureur comme je les aime. Adrien GUILLONNET ne devrait pas avoir à chercher une équipe. Si les coaches le connaissaient vraiment, comme moi je le connais, son téléphone serait en surrégime ! Depuis nos partages permanents, je n'ai pas la moindre chose à reprocher à Adrien GUILLONNET. Pour moi, il représente la vie. Talent, humilité, gentillesse, intelligence, savoir vivre. Que demandez de plus à un ami ? Quand il sera pro, il aura un autre entourage cycliste (c'est normal), mais je suis sûr que nous aurons toujours une place dans un coin de son esprit fertile. Je suis certain que nos 20% auront une grande importance pour lui ! J'espère qu'un jour, dans mon rôle de coach sportif, j'aurais la chance de retrouver un môme de sa qualité. Le cyclisme est un sport bien difficile pour les jeunes. Allez faire des heures sur la route, faire des études élevées, passer son temps libre à aller de train en train, de révisions en examens, de courses en trajets multiples, ce n'est pas permis à tout le monde …

Adrien GUILLONNET a fait tout ça ! A présent, il mérite d'en être récompensé, par la reconnaissance du milieu cycliste qui sait parfois donner sa chance à un membre de sa "famille". Adrien GUILLONNET, c'est un exemple sain de ce que doit être un cycliste.

Bonne chance mon gars !