BARBARA FONSECA, LE RETOUR AUX SOURCES
22/02/2019
RETOUR GAGNANT POUR JEREMY CABOT
19/02/2019
DOMINIQUE FEUILLETTE, LE VELO DANS LE SANG
05/02/2019
ELIOTT PIERRE, UN AVENIR EN MARCHE
06/08/2018
DOMINIQUE FEUILLETTE, LE VELO DANS LE SANG

 

Le don de soi est une grande qualité.

Dominique Feuillette a tout accepté des plaisirs que le cyclisme lui a procurés durant toute sa carrière, et aujourd'hui, comme depuis longtemps déjà, il essaie de rendre la pareille à son sport adoré. Un vélo roule sans relâche dans ses veines, lui offrant depuis toujours une grande partie de sa force de vivre. Sa façon d'en profiter ? Donner de son temps et de son énergie pour son club de toujours, l'US Bonny sur Loire ! Plus de 25 ans de présidence et plus de 50 licences ont garni ses tiroirs à souvenirs, la fidélité totale ! Effectivement, il est le président respectable et respecté de cette association dynamique, cette fameuse section cycliste qu'il vénère et qu'il a pris sous son aile protectrice. Bien sûr, le goût de la compétition l'habitera toujours, mais ça ne l'empêchera jamais de donner de sa personne pour les autres. Ancien champion de l'Orléanais de poursuite lors de ses belles saisons, il a conquis il y a deux ans le titre de champion de France chrono des plus de 65 ans (toujours d'attaque le président). Le 18 aout prochain, il fêtera ses 68 ans, tranquillement, comme il sait si bien le faire. Un coureur avec un passé comme le sien, avec une mentalité comme la sienne, ne pouvait qu'apporter le meilleur possible aux gosses des générations suivantes. Face à cet objectif il a plutôt bien réussi, et sous sa carapace "visuellement fausse" d'ours mal léché, il y a la réalité de l'homme tendre et droit qu'il est devenu au fil des ans. Il défend et défendra toujours ses jeunes de l'école de cyclisme, des gamins attirés par sa convivialité et son soutien sans failles. Dominique Feuillette est un dirigeant qui ne compte pas ses heures sur le chemin de moins en moins fréquenté du bénévolat.

 

 L’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur des vélos et plein air

                                                                 Dominique FEUILLETTE, le papy gâteau ou l'éternel compétiteur ? Les deux sont bien présents !

 Il était un bon coureur de "première caté" dans les années 80. De nombreuses victoires à son palmarès. Il jumelait habilement son travail et l'entrainement. Il a grandement œuvré pour la crédibilité du goût de l'effort, pour les frissons sur la peau des mollets, et le plaisir des odeurs de crèmes de massage comme nous les aimions tant à l'époque. C'était, et c'est encore, un pur produit de l'amour de notre sport. La vraie richesse est souvent bien loin des euros clinquants, bien loin des tricheries tellement faciles, bien loin du laxisme de champions en herbe qui ne poussent jamais, mais plutôt vers le ressenti d'un besoin de comprendre et de rendre au centuple ce qui l'habitait avant tout, l'envie d'exister par lui-même …  Dominique Feuillette continuera de servir le cyclisme comme il a envie de le faire. Il fera abstraction des mauvais exemples avec délicatesse et ne fera pas état de ceux qui se servent du cyclisme comme d'une propagande jouissive et égoïste. Dom a le vélo dans le sang, c'est ce qui fait la différence. Certes, jamais il n'oubliera les succès probants de sa jeunesse, mais au fil des années il s'est fixé d'autres objectifs, parfois moins personnels, mais toujours plein de cohérence et de partage. A ce jour, s'il continue à "guerroyer" sur ses routes du Loiret, c'est certainement pour garder cette jeunesse qu'il respecte tellement  à travers les "minots" de l'US Bonny (photo ci-dessous). 

 Et puis, à côté de son bonheur à tours de manivelles, il y a la famille qui s'est agrandie auprès de lui. Les enfants, Julien (bon coursier lui aussi) et Céline, la présidente du club de handball de Gien, une fierté régionale évoluant en nationale 2 !  Les petits-enfants Sacha, Nicolas, Emma et Hugo qui ont embelli la dynastie pour que perdure le flux du sang des "Feuillette".

Dominique peut continuer de pédaler sans soucis. Bonne route mon ami, à bientôt.

 L’image contient peut-être : 16 personnes, personnes souriantes, personnes debout, enfant et plein air

La santé d'un club est souvent le reflet de sa jeunesse. L'US Bonny de Dominique Feuillette est un parfait exemple dans ce domaine.