GREGOIRE TERRIER ET LE VC TOUCY 2018

Je connais bien le VC Toucy, puisque j'y suis toujours licencié depuis 7 ans déjà. Mes occupations artistiques ne me permettent malheureusement pas d'être d'une grande présence auprès d'eux, mais mon cœur de cycliste oublié est toujours là-bas, en Puisaye.

Grégoire Terrier, le coach de l'équipe DN2, accompli un travail sérieux depuis deux saisons. D'autant qu'à son arrivée il fut confronté au départ d'un certain nombre de cadres de l'équipe 2015. Le président Philippe Gerbaut se bat toujours avec la même volonté pour que le groupe vive dans les meilleures conditions possibles. Depuis 2011, il y eut des hauts et des bas bien sûr, mais il y a toujours eu l'envie de se battre contre l'élément financier, devenus aujourd'hui quasiment plus important que le sport lui même. Grégoire est le troisième directeur sportif de ce septennat. David Han avait essuyé les plâtres pendant de longues saisons, avec une certaine réussite il faut bien le dire. Rémy Deutsh avait quant à lui bien enchainé le travail accompli par David pendant une saison seulement (le rôle d'entraineur étant plus approprié à ses souhaits, il préféra s'y cantonner). 

A présent, depuis 2016, c'est donc Grégoire Terrier qui dirige un groupe revigoré, qui en 2018 aura des ambitions à hauteur d'un top 10 en coupe de France DN2. Mais l'effectif toucycois, avec notamment l'arrivée du sprinter Jordan Levasseur, banni du secteur pro suite à l'arrêt récent du team de l'armée de terre, pourrait bien en surprendre plus d'un. Le retour de Loïc Forestier est une très bonne chose aussi. La confirmation des qualités de récupération d'Aurélien Philibert, offrirait à coup sûr au VC Toucy l'assurance d'une belle saison, notamment lors des courses à étapes. Pas moins de sept coursiers enfileront pour la première fois les fidèles maillots blancs en février prochain ! En effet, hormis Lolo Forestier venant du VS Nivernais-Morvan et donc l'ex-pro Jordan Levasseur, Axel Habert ex-Guidon Chalettois, Wilfried Canales ex-VC Rouen, Baptiste Petitjean ex-VC Villefranche, Mathieu Urbain ex-UV Aube-team Charlott, et l'anglais Scott Gould ex-grimpeur du "Zappi racing team" rejoindront les rescapés de 2017. L'Irlandais Jake Gray, l'Estonien Slim Siskonen, Damian Wild, Valentin Coutard, et Aurélien Philibert seront eux toujours présents. Le coach pourra toujours compter sur son dévoué mécano, Joël Coubriche. Notre Jojo est d'un grand secours, et il faut saluer sa présence permanente pour que le team fonctionne correctement. Il y aura également une petite réserve de jeunot en 2ème caté,  emmené par le crossman Quentin Navarro, autour duquel les frères Tillier, Antonin Branger et le talentueux Guillaume Cabot essaieront de se frayer un chemin.

Grégoire Terrier est bien conscient qu'il y a encore beaucoup de travail à faire, mais l'optimisme est de rigueur : - L'ambiance est très bonne ici. Le VC Toucy m'a offert le job à un moment opportun pour mon avenir. Mon club redescendait de division pour des raisons économiques. Toucy m'a fait confiance malgré mon jeune âge. Peu d'équipe aurait osé le faire ! 

Il sait que durant ces deux ans il a beaucoup appris. Il s'occupe des entrainements, des tactiques et de l'intendance globale. C'est un vrai métier, et il l'aime profondément : - Quand un de mes coureurs réussi une performance, je suis heureux comme un gosse ! Il ajoute : En tout cas, je ne regrette pas d'être venu ici ! C'est dur parfois parce que j'habite loin et les trajets sont pesants, mais tant que cela n'interfère pas sur la qualité de mon travail, je resterai comme ça !

 L’image contient peut-être : 1 personne, voiture et plein air

Grégoire Terrier, au volant du véhicule du VC TOUCY 

2018 sera donc la huitième saison du VC Toucy en division nationale. C'est déjà une sacrée performance de pouvoir résister contre les vents et les marées des règlements plus ou moins cohérents que la fédération impose. L'équipe de Grégoire Terrier se présentera sur la ligne de départ de la première épreuve avec une envie intacte et un moral au beau fixe. Les joutes sportives seront dures et belles durant toute l'année, mais c'est ainsi que l'on devient grand. Depuis 2011, le club poyaudin a déjà tellement grandi. Le mot de la fin pour le coach en dit long : - Je vais entamer ma troisième saison, et j'espère qu'elle sera ponctuée d'au moins six victoires individuelles. C'est le challenge que je me suis fixé.

Il est clair qu'en 2018, avec cet effectif, le top 10 en DN2, la qualification pour le championnat de France élites, et les 6 victoires individuelles, constituent un challenge accessible.

Bonne chance les amis. 

SOUVENIRS, SOUVENIRS ...

 C'ETAIT EN 2010 AVANT LA CREATION DE LA FUTURE EQUIPE DN2 EN 2011

 

                                Le cyclisme dans l'yonne ne se souvient presque plus d'avoir possédé une équipe de division nationale comme celle que je dirigeais du côté de Sens de 1999 à 2002, mais surtout comme "l'armada" de Charles Mathey dans les années 80 qui fit du Stade Auxerrois l'un des meilleurs team de France...Bien sûr nous n'en sommes pas encore là, mais un espoir prend forme avec le VC TOUCY qui envisage de tutoyer le haut niveau dans les années à venir avec la création d'une DN dés 2011.

  David HAN

                                Le club présidé par Philippe GERBAULT ne fut officiellement créé qu'en novembre 2006 mais il met en place son avenir et possède déjà en son sein quelques jeunes plutôt doués comme Sébastien BERGERET 3ème d'un championnat de France cadet en 2008 et 5ème du championnat de France juniors 2009, il rêve de conquérir le maillot tricolore et participera au Paris-Roubaix juniors en 2010.Il y a aussi Jérémy MAISON vainqueur du challenge de l'est cadets et de nombreux succès en 2009.            

                                Toucy, c'est le fief de la famille Pineau, avec Franck l'adjoint de Marc Madiot à la Française Des Jeux et Cédric le pro de Roubaix-Lille-métrople qui sont bien sûr toujours présents quand il s'agit de donner un conseil.De plus, le VC TOUCY a enrôlé un entraineur à plein temps en la personne de David HAN le jeune retraité du SCO Dijon qui a réalisé de bonnes perf en élites et qui a décidé de franchir la barrière qui mène à la fibre éducatrice un peu plus tôt que les autres.

 

 

 

                                             David a pour ambition de tirer le maximum des jeunes en présence par le biais d'un entrainement personnalisé en diffusant de façon permanente des infos parrallèles à son vécu de coureur. Activer l'ambition des jeunes pousses afin qu'ils atteignent la première catégorie.Tout celà ne pourrait se faire sans un budget et ce budget, le groupe "ELITE RESTAURATION" va le fournir petit à petit sur trois saisons en y allant "crescendo".Tout semble être en place donc pour que le VC TOUCY puisse grandir et apporter au comité de l'yonne un vrai repère, une vraie vitrine et donner envie aux gosses de faire du vélo en leur permettant de progresser avec des gens compétents.

 

                                           Bonne chance à vous les amis.

 

 

                                                Sébastien BERGERET