LE VC TOUCY PASSE LA QUATRIEME

2014, c'est la 4ème saison d'affilée pour l'équipe DN2 du VC TOUCY !

Cette année, le groupe s'est renforcé, en comblant le vide d'un manque évident de sprinter, souvent handicapant lors des manches de coupe de France.  

                       Benoît DRUJON était en 2011 l'un des meilleurs dans ce domaine en élites amateurs. Cette spécificité est souvent un cadeau du ciel, même si son travail en ce sens avec David HAN, lui permet d'optimiser le sujet ! Après deux exercices passés au cœur du team "Big-Mat-Auber93", Benoît reprendra sa place, face aux autres équilibristes, et rois de la dernière ligne droite. Yannis YSSAAD, qui lui avait succédé dans l'équipe réserve, a pris son fauteuil chez les pros, par un principe de vase communiquant, inexorablement en faveur du plus jeune. Le cadet des DRUJON est donc venu à Toucy, ce qui va apporter un bon sang dans l'optique du capital points, devenu obsessionnel depuis la mise en place des divisions nationales. Autour de leur leader rapide comme l'éclair, Benoît GEOFFROY pourra continuer à prodiguer de bons conseils aux jeunes loups du groupe, et Benjamin PASCUAL fera lui aussi figure de capitaine de route. Geoffrey CORNIAU, tout droit venu du team "Charlott-UV Aube", et Luc LUTSEN, le cyclo-cross man performer, apporteront également un soutien important à la brillante jeunesse toucycoise, laquelle pourrait bien déjouer beaucoup de pronostics en cette saison 2014.

 Jérémy MAISON est un grimpeur hors norme, Aurélien LIONNET est un rouleur en progression constante, Adrien GUILLONNET devient un passe partout authentique, et Jérémy CABOT est un diamant véritable. Ils seront autant d'atouts de qualité pour la vitrine du club. Le président Philippe GERBAUT sait que cette saison là peut offrir au VC TOUCY la reconnaissance qu'il mérite.

Le début des festivités sera certainement difficile pour quelques uns d'entres eux, les premiers objectifs étant un peu lointains, mais le groupe participera à deux épreuves au pays basque, le week-end prochain, afin de se "dérouiller" les jambes et d'épingler leurs premiers dossards.                                           

Les stages ont pour but de créer ou recréer l'unité entre chacun, même si cette cohésion est déjà bonne, avec sept coureurs sur neuf déjà présents en 2013. A l'heure ou j'écris ces lignes, le samedi 8 février 2014, ils sont tous réunis à Toucy. Si le programme n'est pas perturbé par les tempêtes qui se succèdent en France, quelques heures de selle sont prévues. Ensuite, le 14, ils partiront donc pour une semaine au pays basque, à la recherche de sensations perdues. Ils n'auront pas le temps de déguster les gambas, à défaut, ils enfileront leurs nouvelles tenues, et s'appliqueront à remplir les pages blanches de leurs nouvelles aventures. Le calendrier sera à la hauteur de leurs ambitions avec de belles épreuves autour des six manches de coupe de France. Il y aura Paris-Troyes, Troyes-Dijon, Tour du canton de St Ciers, Tour du Charollais, Circuit de Saône et Loire, Tour de la Manche, Tour du Nivernais-Morvan, Paris-Auxerre, Paris-Chauny, Tour de Côte d'or, 3 jours de Cherbourg, Tour de Moselle, Paris-Connerré, le tout entrecoupé de nombreuses courses toutes catégories. Le 20 avril, le Tour du Lot et Garonne présentera la salve initiale du roman de la DN2 qui se poursuivra avec Bourg-Arbent-Bourg le 1er mai, le Tour du Périgord le 4 mai, le Grand Prix de Montamisé le 25 mai, le Grand Prix de Cherves le 20 août, et pour finir le Tour de Rhuis le 21 septembre. Ce feuilleton, comme un fil rouge, alimentera la motivation et les conversations des coursiers et des dirigeants. Je prends le pari dés maintenant que le VC TOUCY sera dans le top 8. Allez les copains, faites moi mentir, soyez encore meilleurs que ça, vous en êtes capables.

BONNE CHANCE A VOUS. 

GEOFFREY CORNIAU VOTE LE CHANGEMENT

Geoffrey Corniau est partagé entre deux mondes, ou plutôt entre deux départements !

Un troyen qui a la moitié de sa famille dans l'yonne, est un troyen qui se pose des questions. Il est effectivement né à Troyes, le 17 février 1986 et il n'a jamais quitté cette ville, dans laquelle il se sent bien. Geoffrey n'a pas eu l'occasion de vivre dans le 89, alors il a décidé par le biais du vélo, de rendre hommage à cette moitié de famille qui le sentait un peu loin. Il aura 28 ans en 2014, il sera donc un nouveau barreau de l'échelle du VC Toucy, qui grimpe chaque année un peu plus haut. Le jeune homme est célibataire, mais -J'ai une petite amie qui me soutient en toutes circonstances ! souligne t-il.

Infographiste à plein temps à l'imprimerie Paton de Troyes, il trouve quand même le temps de s'entrainer comme un coureur de première catégorie qui se respecte. Il débuta en 1993 à l'ASPTT Troyes, en école de cyclisme, jusqu'en 1998. En 99, chez les minimes, puis en cadet 1ère année (2001), il signe à l'UVCA Troyes. Enfin, depuis 2002, il est à l'UV Aube, club qui devint un peu plus tard le CCCharlott-UV aube, grâce au sponsor sexy de fabricant de dessous féminin portant le même nom.Ce maillot qui fit couler beaucoup d'encre fut dessiné par ... Geoffrey Corniau ! Aujourd'hui, à l'orée de 2014, ce boulimique de vélo est donc devenu une sorte d'icaunais, ça fait peut-être plaisir à papa ! Il réside toujours à Troyes certes, mais il a fait un premier pas vers l'yonne, et ça c'est bien pour le VC Toucy ! Geoffrey a d'ailleurs hâte de les rejoindre et il ne s'en cache pas : - Le VC Toucy a une belle équipe qui ne demande qu'à progresser pour titiller le haut niveau national. - Moi j'avais envie de changer pour me remettre en question. - Je connais bien David (Han), il a une approche du vélo que je n'ai pas, c'est une occasion pour progresser encore.

 

Le maillot blanc du VC Toucy est légèrement boueux, mais le principal est ailleurs ...

 Geoffrey Corniau aime le cyclisme, c'est une évidence. Le cyclo cross est aussi l'une de ses spécialités préférées : -En cyclo cross, j'ai réussi de bonnes choses, notamment lors des manches de challenges national, dans différentes catégories, depuis mes débuts. D'ailleurs, dimanche dernier, à Laborde près d'Auxerre, il n'a pas raté l'occasion de s'imposer avec son nouveau maillot, comme il l'avait déja fait à Villy quinze jours auparavant, prenant du même coup la tête du challenge de l'yonne, pour lequel il faut rendre un hommage appuyé à Valérian Guenin, qui a le mérite de relancer le vélo dans les sous bois. Du coup, notre nouveau toucycois s'est mis dans l'idée de réaliser un beau championnat de France, à Lignières en Berry, le 12 janvier prochain : - Mon premier objectif sera de réussir le meilleur championnat possible ... Et puis, la saison 2014 sur route arrivera très vite. Geoffrey Corniau a fait une belle année 2013, avec une victoire et quatre places de second ! Pourtant, il est bien conscient d'avoir des progrès à faire pour caresser son rêve : - Une victoire dans la catégorie élites, ce serait grandiose ! ou encore : - Dans ces grandes courses, je prends beaucoup de plaisir à suivre les meilleurs, notamment quand il y a quelques pros au départ, je rêve d'en gagner une ! La saison qui vient sera importante pour Geoffrey, puisque l'Yonne est là face à lui, et que l'autre partie de sa famille le regardera autrement. Le vélo est un sport bien difficile à ce niveau, d'autant plus pour ceux qui vont au travail chaque jour : A l'inter saison, j'aime passer du temps avec mes potes et avec les gens que j'aime. Quand on fait du vélo en première caté, avec le boulot, ce n'est pas toujours facile ! Il faut avoir le courage d'être un autre homme chaque fois que l'on change de peau. Comme passer d'infographiste à coureur cycliste par exemple, mais Geoffrey "l'icaunais" est un fan des nouvelles technologies, celles qui lui permettent de faciliter son quotidien comme il dit ! Alors, le changement, ça ne le dérange pas.

Un nouveau club, un nouveau département (ou presque), une nouvelle façon de faire,  l'année 2014 est bien celle du changement pour Geoffrey Corniau. 

 

BENOIT DRUJON AU VC TOUCY

 Professionnel dans l'équipe Big Mat Auber 93 durant ces deux dernières saisons, Benoit Drujon doit se résoudre à rentrer dans le rang. Vainqueur d'une étape du tour de Normandie 2012, il a également obtenu de nombreuses places d'honneur dans les sprints massifs,  exercice de style dans lequel il excelle. Stéphane Javalet, le coach indéboulonnable du team banlieusard, a décidé de rajeunir ses effectifs pour l'année 2014. Alors, à seulement 28 ans, Benoit fait les frais de cette stratégie. Pourtant, le cadet des Drujon va toujours aussi vite aux arrivées, mais la France possède pour l'avenir trois des meilleurs finisseurs du monde (Démare, Bouhanni et Coquard)... Peut-être que le technicien Javalet a réfléchi, et décidé d'oeuvrer pour sa paroisse, en essayant lui aussi de découvrir un jeune fou de la dernière ligne droite. Il misera donc sur l'extrême jeunesse du nouveau venu, Yannis Yssaad, pour tenter de rivaliser dans ce domaine bien spécifique. Le bonheur des uns faisant le malheur des autres, le jeune Yssaad est un vrai talent, et nous verrons bien si le choix était aussi judicieux que ça, en tous cas, sans risque, rien n'est possible ! En attendant le verdict, Benoit Drujon va rejoindre le VC Toucy, ne serait-ce que pour se faire plaisir.

Avec son copain et entraineur, David Han, Benoit Drujon trouvera le plaisir de faire du vélo autrement.

 Celui de se rapprocher de son entraineur, David Han, qui s'il se réjouit de l'affaire, aurait tout de même préféré que son pote reste chez les pros. Enfin, maintenant que l'histoire est réglée, force est de constater que la côte du VC Toucy va prendre une tout autre dimension, lors des manches de coupe de France DN2. Avec l'arrivée de ce garçon correct, sympa et souriant dans l'entourage de l'équipe fanion icaunaise, aux côtés de Benjamin Pascual, de Benoit Geoffroy, de Luc Lutsen, et du très doué Jérémy Cabot, le trio de mômes, Jérémy Maison, Adrien Guillonnet et Aurélien Lionnet, n'aura qu'à bien se tenir. Si on y ajoute Geoffrey Corniau, tout droit venu du team "UV Aube-Charlott" (la présentation de ce coursier eclectique sera faite sur le site dilem très prochainement), l'équipe 2014 du VC Toucy a de la gueule ! Si Loïc Forestier est parti à Chalette, si Max Pinel a rejoint le CM Aubervilliers 93, et si Alex Riegert a signé au team Peltrax-CS Dammarie les Lys, souhaitons leur bonne chance.

Benoit Drujon sera donc un vrai électron libre, un vrai apport au groupe, un vrai supplément de positivité, et le challenge à relever sera d'autant plus intéressant. Au moins, en cas d'arrivée au sprint, la tactique sera des plus aisées, le CM Aubervilliers des années 2010 et 2011 en avait grassement profité !

Pour le VC Toucy et son maître d'oeuvre, le président Philippe Gerbaut, l'arrivée de Benoît Drujon est une aubaine. En effet, il a remarqué comme beaucoup de monde, que bien souvent lors des manches DN2, les coureurs au maillot blanc font la course à la pointe du combat. Pourtant, à l'arrivée, le manque de sprinter les empêche de "scorer". Grâce au troyen, la situation pourrait bien évoluer dans le bon sens. Pour David Han, le responsable du groupe, Benoît Drujon est un ami avant tout, mais il est aussi un coureur avec qui il travaille depuis quelques années. Les idées de David restent donc mitigées, partagées entre son souhait qui était d'obtenir le mieux possible pour lui, mais également celui de la réalité de la conjoncture actuelle, qui l'oblige aujourd'hui à revoir ses plans.

2014 s'annonce comme un nouveau défi pour Benoît Drujon. D'un côté prendre du plaisir avec une équipe familiale et peu expérimentée, et de l'autre, justement, apporter son expérience d'un niveau supérieur, pour que les jeunes réussissent à franchir le pas. Lors des manches de coupe de France, les Cabot, Lionnet, Guillonnet et Maison, pourront s'échiner dans le vent, Pascual, Lutsen, Corniau et Geoffroy pourront se jeter à corps perdus dans les coups, ils sauront tous que Benoît Drujon sera là pour marquer des points, en cas de regroupement général tardif. Un atout essentiel pour la réussite de l'esprit d'équipe, et pour envisager plus sereinement un objectif de top 10 très accessible désormais.

Pour le VC Toucy, Benoît Drujon est un beau cadeau !

ADRIEN GUILLONNET TISSE SA TOILE

Adrien GUILLONNET, ici au Tour du Périgord (manche DN2) où il prendra la 10ème place, marquant des points précieux pour son équipe.

 

Depuis ses débuts en 2009, en cadet 2, Adrien Guillonnet progresse. Chaque saison il parvient à franchir un pallier supplémentaire. D'abord sous les couleurs de l'AS Marcoussis, ville où il réside toujours chez ses parents, et puis depuis l'an passé, où il appartient à l'escouade du VC Toucy du président Philippe Gerbaut. Pour sa première saison dans l'Yonne, en 2012, en deuxième caté, il a accumulé les places d'honneur, mais les deux derniers mois, victime d'une maladie devenue rare (la coqueluche), il dût se résoudre à faire profil bas. En 2013, sa première année chez les élites, la santé est revenue, et Adrien montre d'indéniables qualités. Désormais, il fait parti des hommes importants du groupe DN2 dirigé par David Han.

Adrien Guillonnet est un coureur assez complet, il n'est pas cantonné dans un registre précis. Bien sûr, sa fibre de grimpeur est un peu supérieure aux autres, mais il n'est pas pour autant un escaladeur hors norme. Les courses de haut niveau lui donne envie, les autres "genre critérium", l'indiffèrent totalement. Adrien est programmé pour réussir de belle choses, il ne le sait pas encore, c'est peut-être là son problème actuel ! Les études rendent ses débuts de saison difficiles, peu importe, il gère son temps parfaitement, et ne montre jamais d'impatience. Il fêtera ses 20 ans en décembre prochain, bien après que les lumières de la saison 2013 soient éteintes. Je ne pense pas me tromper en pensant que ce gamin là va surprendre et que le temps travaille pour lui.

Quelques perfs significatives : 3ème de la 2ème étape du tour du Nivernais-Morvan, 6ème de la 4ème étape du tour de Côte d'Or (il a ramené le maillot vert chez lui), 10ème du tour du Périgord (manche DN2), 13ème du tour du charollais ! Mais aussi 2ème du circuit de l'Auxois, 3ème à St Cyr les rivières, 3ème à Eccomoy, 6ème du tour du Pays Courvillois, 7ème à chardonnay, 7ème à Villapourçon, 8ème à Ancelle, 9ème à Orcières-Merlette, 9ème à Sablé sur sarthe ...

Il y a pas mal de regards qui se posent sur lui, mais malheureusement il n'a pas séduit celui du sélectionneur de bourgogne ! En effet, le 25 aout prochain, le championnat de France espoirs partira sans lui ! Je trouve ça injuste et je ne suis pas le seul, pourtant nous devons respecter la décision du comité.

Peut-être tout simplement que cette région ne le mérite pas ...

 

LUC LUTSEN MONTE D'UN CRAN

 A 26 ans, il les aura le 10 aout prochain, Luc Lutsen pourrait passer aux yeux des puristes pour un "tardif". En effet, en règle générale, un coursier passe en première catégorie en sortant des juniors, au pire l'année suivante, mais lui, il avait d'autres choses à faire ! Assurer son avenir professionnel, c'était son principal but dans la vie, et on peut dire que désormais le garçon est "en place".

Chez Look, la grande firme de Nevers, là où il est né et la où il a "investi" le centre ville avec son amie Amandine, il est animateur commercial. Son job, c'est en direct avec la France, L'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

 

 Luc LUTSEN, maillot jaune du circuit icaunais après la première étape. Entouré par François CACHOT le sponsor principal du club (ELITE RESTAURATION) et par son coéquipier Damien CHEVALLARD.

 

                                 Alors qu'il aurait pu intégrer le groupe DN2 du VC Toucy il y a trois ans, il a préféré mettre sa carrière cycliste entre parenthèse, pour ces raisons louables, et parce qu'il est aussi plutôt intelligent. S'il saisit sa chance aujourd'hui, c'est tout simplement parce qu'il en a envie et que le vélo est avant tout un vrai plaisir pour lui. En cette année 2013, Luc Lutsen a signé quatre succès en 2ème caté, dont une étape de la MCB et une autre au circuit icaunais (la photo du dessus). Il a optimisé sa situation chez son employeur, il est bien dans ses chaussures, il sait gèrer son temps, alors quoi de plus normal que de le voir accéder enfin à la 1ère catégorie. -"Si je ne l'avais pas fait, je l'aurais sans doute regretté un jour ..." avoue t-il.

Luc ne se met pas de pression, il veut seulement s'éclater dans son sport. Pourtant, il s'est fixé un beau challenge, celui d'atteindre le top 10 national en cyclo cross où il excelle depuis longtemps. Pour celà, il sait que la route lui permettra de prendre le volume nécessaire à son ascension.

 

                                David HAN, l'entraineur du VC Toucy, a fait une bonne recrue pour la suite de la saison qui s'annonce capitale en ce qui concerne le maintien de son équipe fanion au niveau de la DN2. Luc Lutsen est un nivernais de plus dans le groupe élite, l'invasion continue ...LOL, comme dirait n'importe lequel d'entre eux, puisque cette équipe vit dans une animation optimiste, comme Luc le souligne lui-même -"Ici il y a une super ambiance. L'esprit d'équipe est une bonne chose pour tous et évidemment pour moi !" 

Le garçon est sérieux, mais il ne se prend pas la tête, il ménage toutes les cordes de son arc. Luc Lutsen est bien un sportif accompli ! Depuis les catégories de jeunes, en pré-licenciés, il porta les couleurs de la JGS Nevers, même si il fera l'impasse en minimes, cadets et junior 1, pour satisfaire sa différence ... Celle-ci se nicha dans la course à pied, mais aussi dans le basket, pendant trois ans, malgré une taille semble t-il plus adaptée à d'autres joutes ! Luc Lutsen est donc un nouvel élément du "Team Elite Restauration". Comme un sang neuf il apportera sa fluidité, comme un regard optimiste il apportera son sens du partage, et comme un coureur talentueux il apportera son goût du travail bien fait. Son boulot et son sport ne lui laisse que peu de temps pour autre chose, mais parfois, quelques soirées interminables autour d'un barbecue, ou bien deux ou trois séances de ciné avec Amandine, alimentent la vie de ce jeune homme que l'on aurait qualifié en un autre temps, de "bien sous tout rapport" ! Luc Lutsen est en marche pour se faire plaisir, en posant sa pierre à l'édifice du VC Toucy, il fera plaisir à bien d'autres.






<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>


Page 2 de 6